transferts de nom de domaine
Marketing

Savoir au sujet des transferts de nom de domaine

Les transferts de noms de domaine peuvent se faire à partir du moment où vous décidez de changer votre fournisseur d’hébergement. Il convient de préciser tout d’abord pour ceux qui ne le savent pas encore que ce sont les services d’hébergement qui octroient ces noms. Ils donnent pareillement accès à une espace de stockage en ligne pour maintenir le site web. Pourquoi changer de fournisseur ? Transférer un nom de domaine, c’est quoi exactement ? Comment se passe ces transferts ? Autant de question qui mérite d’être élucidée. De ce fait, nous allons nous focaliser sur les transferts de nom de domaine.

Un transfert de nom de domaine, kesako ?

Pour faire simple, un transfert de nom de domaine consiste à confier la gestion de son nom de domaine à un autre prestataire. Le registrar ou registre de domaine est l’autorité chargé de gérer votre nom de domaine. Une fois votre nom de domaine acquis, vous pourrez le transmettre chez votre hébergeur. Quoi que dans un certain cas, votre fournisseur d’hébergement peut jouer les deux rôles. Mais en règle générale, ces services sont indépendants et si vous ressentez le besoin de changer d’hébergeur, vous pouvez demander de transférer votre nom de domaine.

Pour ce faire, envoyez une demande depuis votre registrar sortant. Ne vous souciez pas des actions à suivre, elles sont souvent simples et rapides. En outre, les risques ne sont pas très loin et vous devrez faire attention. Etant donné qu’il s’agit d’un nouvel enregistrement, vous ne devrez pas oublier qu’il y a un coût pour ces processus. Une année après la date du transfert, le domaine doit ainsi être renouvelé.

Qui doit s’occuper du dit transfert et comment se déroule-t-il ?

Pour la réalisation du transfert de nom de domaine, vous pouvez compter sur le registre responsable de l’administration de ce dernier. À l’heure actuelle, les procédures se font automatiser et nul besoin de devoir remplir des formulaires en papier. En cas de changement, il vous faut informer votre registrar sortant du transfert de votre nom de domaine. Machinalement, les procédures se passent ainsi : Tout d’abord, vous devez procéder à la sécurisation des données.

La sauvegarde de toutes ses données sont capitales au risque de perdre la base de votre site web. Pensez à récupérer votre code d’autorisation auprès de votre registrar sortant. Informez-lui de votre envie de changer de fournisseur. L’enregistrement chez votre nouveau fournisseur d’hébergement peut maintenant se faire. Votre code d’authentification sert à vous inscrire chez le registrar entrant. Et enfin, vous pourrez penser à l’importation de votre base de données. Votre nouveau serveur est prêt à accueillir les données de votre site.

À quel moment devra-t-on entamer la procédure ?

Vous pouvez procéder votre transfert nom de domaine selon votre timing. Dans le cas où vous êtes vraiment insatisfait de l’offre que vous donne votre fournisseur d’hébergement. La décision de changer vous revient entièrement. Par ailleurs, vous pouvez seulement demander à améliorer le service selon vos attentes. Le changement d’offre peut s’avérer compliquer avec les procédures qu’il faudra suivre. Si toutefois, votre choix est fait, il est important de s’assurer de ces points avant de transférer votre nom de domaine : 60 jours sont passés après l’enregistrement de votre domaine ou son dernier transfert.

Ce dernier n’est pas en attente de suppression. Le code d’autorisation est avec vous et prouve que le domaine est bien à vous. Que les données soient bien sécurisées et si ce n’est pas encore le cas, il est recommandé de les sauvegarder. À titre d’indication, les transferts de noms de domaines peuvent prendre 5 à 7 jours avant d’être effectif. Il est variable en fonction de l’extension du domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *