Sur quels critères se fonde une bonne estimation immobilière
Maison

Sur quels critères se fonde une bonne estimation immobilière ?

Connaître la valeur réelle d’un bien est indispensable si vous espérez réaliser une bonne affaire sur le marché immobilier. Grâce aux nombreux outils disponibles gratuitement en ligne, cette tâche est désormais très facile à faire et ne nécessite pas l’aide d’un professionnel. Cependant, rien ne remplace l’expertise d’un spécialiste dans le domaine immobilière parce qu’il peut vous fournir plus proche de la réalité qu’un outil en ligne. Dans tous les cas, une bonne estimation tient compte de plusieurs facteurs clé que vous devez absolument savoir. Dans cet article, vous trouverez les critères essentiels qui vous aideront à faire une bonne estimation d’un bien immobilier.

L’emplacement du bien

Pour faire une bonne estimation immobiliere valais ou dans toute autre région, l’emplacement du bien est le critère numéro un à considérer. En fait, le prix d’un bien dépend de la zone géographique ou plus exactement de la ville ou du quartier dans lequel il est situé. Le pouvoir d’attraction d’un secteur dépend de sa capacité à répondre aux différentes attentes des acheteurs. Il peut s’agir du type de maison qui s’y trouve, les moyens de transport, les commerces, les établissements scolaires, les infrastructures médicales, les services publics. Dans certains cas, la présence d’infrastructures sportives et culturelles est aussi prise en compte. En immobilier, si un territoire offre un excellent cadre de vie, il sera très demandé et par conséquent, les prix seront assez élevés. En outre, certains facteurs peuvent également impacter le prix d’un bien situé dans le même quartier. La proximité avec un chemin de fer ou toute autre source de nuisance sonore, la qualité de la vue, la facilité d’accès et de stationnement, etc. Connaître ces informations est essentiel pour faire une estimation fiable.

Les caractéristiques propres au bien

Outre l’emplacement, les caractéristiques propres à un bien immobilier sont aussi des facteurs qui aident à obtenir une bonne estimation de sa valeur. D’abord, il faut prendre en compte le type de bien à savoir une maison ou un appartement. Ensuite, la superficie qui vous donne l’occasion de calculer son prix au m². Dans ce cas, la surface habitable, la surface du terrain, la surface du séjour et l’espace perdu ont toutes leur importance. Notez que plus la superficie du bien est grande, moins le m² est cher. En outre, la qualité du bien en considérant les matériaux de construction, l’isolation, l’année durant laquelle il a été construit, le nombre de pièces et les possibilités d’extension. Néanmoins, il faut tenir compte de la nature des pièces (chambre à coucher, salle de bain, salon, salle à manger, …) et leur agencement. Enfin, son état général autant l’intérieur que l’extérieur, le coût des éventuels travaux d’aménagement ou de remise en état à prévoir. Sachez que les travaux font partie des éléments qui peuvent diminuer la valeur d’un bien immobilier.

Le marché immobilier dans le secteur

Établir le prix du m² ne signifie rien si vous n’avez pas en main les informations sur le marché immobilier de votre secteur. Cela vous permet de comparer votre bien à estimer avec les dernières ventes réalisées sur le secteur. Basez-vous dans ce cas sur des biens similaires dans le même immeuble, la même rue ou le même quartier. Pour cela, n’hésitez pas à consulter les annonces des agences immobilières. En outre, pensez à comparer les atouts de votre bien avec ceux mis en vente dans votre secteur. Par ailleurs, retenez que le prix estimé ne correspond pas toujours au prix de mise en vente réel. Pour éviter de faire des erreurs durant l’estimation de votre bien, il est recommandé de se faire aider par un professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.