reconnaître cépage vigne
Loisirs

Quels sont les différents cépages de vigne à travers le monde? 

Pour la fabrication de grands vins, le rôle du cépage est important. Il en existe plusieurs sur le territoire français et dans le monde. Mais quelles sont leurs différences et comment les reconnaître ?

Reconnaître cépage vigne : C’est quoi ?

Le cépage est variété de raisin. Chaque cépage répond à un climat différent. Si certains cépages sont adaptés dans les régions froides à l’instar du pinot, d’autres se développent au soleil, comme le grenache.

Chaque cépage atteindra son apogée quand il se rapprochera de sa latitude nord limite. Il est donc quasi-impossible de cultiver du grenache en Alsace. Vous pouvez lire l’article pour reconnaître cépage vigne.

Que change le cépage dans la saveur d’un vin ?

Le cépage a une influence sur la saveur et la qualité du vin, qu’il s’agisse de vin blanc, rouge, rosé, gris.

Chaque variété de vin a des arômes spécifiques. Si le muscat vous donne droit à des notes spécifiques, les autres cépages disposent de précurseurs aromatiques inodores, qui ne vont se révéler que lors de la vinification. La syrah elle, est plus fine et élégante quand elle est cultivée dans la vallée du Rhône septentrionale.

Les meilleurs cépages pour les vins blancs

Le Chardonnay

Planté en Bourgogne c’est un des cépages les plus appréciés. Il change en fonction des sols, des climats et des barriques. Il donne droit à des vins droits, ronds, acides ou non. Il se vinifie en vin sec, liquoreux, effervescent.

Ses arômes offrent un assemblage de fruits secs (noisette, amande grillée) ou de fruits exotiques. Les crus procurent des goûts de beurre, de poire, de fleur d’acacias ou encore de tilleul.

Le Cabernet Sauvignon

Le Sauvignon ne s’adapte pas à tous les sols. Par contre, c’est un cépage de grandes diversifications. On le retrouve ainsi dans :

  • Du vin blanc sec aromatique, vif et équilibré ;
  • Du vin plus onctueux.

On le reconnaît par ses saveurs florales à maturité mais aussi ses arômes d’agrumes. Dans les sols calcaires, il offre cette saveur emplit de fraîcheur en bouche.

Le grenache

Il se caractérise au niveau du terroir du sud. Le grenache blanc a des arômes d’aneth, de fenouil, de nectarine ou encore de melon. On le retrouve dans un vin blanc sec ou un vin doux naturel. Long en bouche, corpulent et chaleureux, il manque toutefois d’acidité.

Le Chenin

Le Chenin est le cépage parfait pour les amateurs de vin blanc sec. On le retrouve dans le vignoble de la Loire. Il apporte de la douceur grâce à ses arômes de coing, de poire ou encore de miel d’acacias. Les notes épicées viendront relever le tout.

Les cépages caractéristiques des vins rouges

Le pinot noir

Le pinot noir constitue le cépage rouge de la majorité des Appellations d’origine contrôlée du monde et surtout de la Bourgogne. On en trouve aussi en Champagne où il s’associe au Pinot Meunier, en Alsace et dans le Jura. Il s’est bien exporté notamment au Chili ou en Nouvelle-Zélande.

Il donne droit à des vins moelleux, légers et fruités, très marqués par les fruits rouges. En plus, il promet de très grands vins au bon potentiel de garde.

Le Merlot

La renommée du Merlot n’est plus à faire. Il donne des vins :

  • Soyeux ;
  • Tout en velours ;
  • Riches en fruits rouges.

On le retrouve dans toute sa finesse dans les vins de Bordeaux. Mais on peut aussi en avoir à Pomerol ainsi que dans le Languedoc Roussillon. Toutefois, le Merlot s’exporte bien à l’international comme en Californie ou au Chili. Il se développe dans de multiples terroirs ainsi que dans des climats assez océaniques quoi qu’il est apte à supporter la chaleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.