auto école
Autos Motos

Comment se passe la conduite en auto-école ? 

Les cours de conduite sont une phase obligatoire pour l’obtention du permis B. Cette formation comprend un minimum de 20 heures de conduite, dont 15 au moins sur les voies de circulation. Certains apprentissages initiaux peuvent s’effectuer sur une aire fermée ou sur des pistes. 

La réglementation relative aux auto-écoles ne fixe pas de limite au nombre d’heures de conduite à prendre par semaine. Cependant, les moniteurs expérimentés recommandent des sessions de conduite régulières et rapprochées (2 à 3 heures par semaine par exemple).

Les cours collectifs (lorsque plusieurs élèves sont dans un même véhicule) sont autorisés. Cependant, seules les heures passées derrière le volant peuvent être décomptées et facturées comme des heures de cours de conduite

Pour accéder au cours de conduite, il faut posséder le code, l’épreuve théorique général du permis de conduire. Certaines auto-écoles effectuent la formation théorique et la pratique en alternance.

Les leçons de conduite 

Les leçons ont pour objectif de vous apprendre à conduire en toute sécurité pour vous et pour les usagers, et à vous déplacer de manière autonome sur la route. 

Vous apprendrez ainsi plusieurs manœuvres qui deviendront, à force de pratique, des réflexes. Quelques exemples des apprentissages que vous recevrez. 

  • Passer les vitesses et rétrograder : l’un des premiers enseignements que l’on vous inculquera. Vous apprendrez à manœuvrer la boite de vitesse manuelle, tout en utilisant la pédale d’embrayage. 
  • Tenir son volant : bien tenir son volant fait aussi partie des fondamentaux de la conduite. Le positionnement des mains vous permet de manœuvrer le véhicule avec fluidité en toute circonstance (ligne droite, virage).
  • Franchir un sens giratoire : le fameux rond-point est un passage obligatoire pour tout apprenti conducteur. Vous devez savoir adapter votre vitesse, vous positionner sur la chaussée et respecter les priorités du sens giratoire.
  • Franchissement des stops et feux tricolores : sur ce type d’exercice, vous apprenez à freiner et à vous arrêter au bon moment, à vous positionner dans le carrefour et à céder le passage aux autres véhicules (si besoin).
  • Se garer en toute sécurité : le redouté créneau est un exercice souvent demandé à l’examen du permis de conduire. Vous devez apprendre à vous garer en toute circonstance, dans le respect et prenant garde à la sécurité des autres usagers de la route. 

Nombre minimum d’heures de conduite 

Bien que le règlement fixe un quota minimal de 20 heures de conduite, il faut bien souvent compter 30 heures de formation avant d’obtenir le permis. C’est au moniteur de l’auto-école de décider si l’élève possède les compétences suffisantes pour se présenter à l’examen du code de la route. 

L’objectif ici n’est pas de « vendre » un maximum d’heure, mais bien d’optimiser les chances de réussite à l’examen. Au travers du suivi effectué sur le livret d’apprentissage, le moniteur sera à même de pointer les faiblesses de l’élève et préconisera si nécessaire des heures supplémentaires pour combler ses manques. 

Il est aussi bon de noter qu’un candidat ne peut se présenter plus de 5 fois à l’examen du permis de conduire sur une période de 5 ans. 

L’examen du permis de conduire

Une fois que votre moniteur vous jugera prêt, celui-ci vous inscrira à la préfecture (vous pouvez le faire de votre côté en tant que candidat libre). Vous recevrez votre convocation incluant la date, l’heure et le lieu de l’examen. 

Le jour J, vous devrez vous présenter avec votre pièce d’identité ainsi que votre convocation. Vous devrez aussi amener votre livret d’apprentissage

Pendant l’examen, vous serez évalué sur un parcours comportant des passages en agglomération et hors agglomération. L’examinateur a pour rôle de vérifier votre assurance et votre autonomie au volant. Il doit aussi s’assurer que vous avez conscience des risques et que vous adaptez votre conduite aux situations. 

Vous devrez ainsi effectuer plus excories au cours de l’examen pratique dont au moins une manœuvre en marche arrière, des vérifications intérieures et extérieures sur le véhicule, ou encore un freinage de précision.

L’examen est noté sur 31 points. Afin de réussir son examen, il faut obtenir un minium de 20 points et ne pas commettre de faute éliminatoire.

Suite à votre passage, vous recevrez vos résultats environ 48 h après. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.