Voyages

Voyage Andalousie : 5 faits moins connus sur Ronda

Dans tout le sud de l’Espagne, Ronda est la troisième destination la plus visitée. Ronda est située à environ 100 km à l’ouest de Malaga, dans la magnifique campagne andalouse. Cette ville ancienne est surtout célèbre pour son montage extraordinaire, sa riche tradition culturelle et littéraire. Avant de les visiter, voici les cinq principaux faits intéressants sur l’ancienne Ronda, que vous devriez connaître.

1-Il est divisé en deux par les gorges d’El Tajo

Ronda se trouve de chaque côté de la gorge El Tajo profonde de 100 mètres (328 pieds). Il y a de merveilleuses promenades à faire dans cette fente spectaculaire du paysage. De la vieille ville, un chemin spectaculaire vous emmène jusqu’au pied d’El Tajo, au pied du puissant « Nouveau Pont » qui enjambe le canyon. De nombreux touristes aiment venir ici en raison de la sérénité et de la possibilité de se rapprocher de la nature dans un environnement préservé. Le site https://www.maisonsduvoyage.com/europe/espagne/andalousie vous en dit plus.

2-Le berceau de la tauromachie moderne

La tauromachie moderne a pratiquement été inventée ici à la fin du XVIIIe siècle. L’arène de tauromachie de la ville n’est utilisée qu’une fois par an, à la Feria Goyesca, mais c’est aussi un musée où vous pourrez découvrir l’histoire de ce sport traditionnel (mais controversé). L’arène, Plaza de Toros, est maintenant un musée, et les visiteurs peuvent se promener dans l’arène. Le succès de la tauromachie n’est attribué qu’à Pedro Romero Martinez, un illustre fils de Ronda dont l’engagement et le génie ont transformé le sport à jamais.

3-Ernest Hemingway a utilisé Ronda comme décor pour ses romans

La renommée de la ville s’est propagée par son association étroite avec Ernest Hemingway (un amateur de tauromachie) et Orson Welles (dont les cendres sont enterrées dans la ville). Les scènes du roman d’Hemingway Pour qui sonne le glas se déroulent à Ronda, dont la plupart sont des événements réels. L’acteur américain, Orson Welles, a avoué avoir été inspiré par ses nombreux voyages en Espagne, notamment à Ronda.

4-Il a le pont PuenteNuevo qui enjambe la gorge

La caractéristique la plus frappante de Ronda est le PuenteNuevo, qui s’étend sur une gorge de plus de 300 pieds de profondeur. Le « nouveau pont » a été construit en 1793 et ​​depuis lors, il attire des foules de chez lui et des environs. Reliant les deux sections de la ville, le pont atteint une hauteur de 100 m, avec sa base profondément enfoncée dans la base de la gorge et de la rivière Guadalevín. Le PuenteNuevo est une destination délicieuse qu’aucun touriste qui veut profiter du meilleur de Ronda ne devrait jamais manquer.

5-La ville occupe le site d’une ancienne colonie ibérique

Ronda a été occupée par les Maures du VIIIe au XVe siècle, lorsqu’elle a été reconquise par les Rois Catholiques, Ferdinand et Isabelle, le 20 mai 1485. Des vestiges romains et mauresques subsistent, dont un théâtre romain et un escalier souterrain (restauré en 1911). Il a été construit de la ville à la rivière par les Maures pour empêcher les blocages d’eau en temps de guerre. Aujourd’hui, il sert de destination touristique importante offrant tant de connaissances.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.