Porte blindée
Protection Sécurité

Quelques conseils pour l’achat de votre porte blindée

La croissance de la délinquance et des actes de vandalisme incitent les particuliers et les professionnels à équiper leurs locaux de portes blindées, un matériel qui garantit un niveau de sécurité élevée. Le dispositif doit toutefois être adapté au projet pour offrir le niveau de sécurité souhaité. Voici le guide pour l’achat de votre porte blindée.

Pourquoi installer une porte blindée ?

La porte blindée est devenue un matériel de sécurité indispensable autant pour les professionnels que pour les particuliers, étant donné la progression régulière du nombre de cambriolages depuis 2015. Les organismes d’enquête enregistrent plusieurs centaines de milliers de victimes chaque année.

Bien évidemment, les cambrioleurs accèdent aux locaux en passant par les endroits les moins sécurisés. Une étude statistique révèle que 80% d’entre eux accèdent au bâtiment via l’entrée principale.

La porte blindée représente un matériel de choix pour freiner ce phénomène, car elle résiste davantage aux tentatives d’intrusion par rapport à d’autres types de portes. Un voleur mettra entre 5 et 15 minutes pour la forcer. Il risque alors de se faire surprendre.

Hormis sa solidité, le dispositif optimise l’isolation thermique et phonique du bâtiment.

Le choix de la marque

Tout consommateur recherche toujours le meilleur produit, mais le souci est comment le reconnaitre ? La première action à mener à cet effet est de trouver un fournisseur ou un fabricant qui possède une notoriété en la matière.

Les entreprises spécialisées dans la construction de portes blindées sont peu nombreuses. Certaines fabriquent tous les éléments qui constituent le dispositif, tandis que d’autres le conçoivent avec des produits issus d’autres sociétés. Quel que soit l’interlocuteur choisi, vous pouvez exiger une garantie constructeur.

Vérification de la certification

On choisit une porte blindée en tenant compte de ses caractéristiques techniques, en particulier son niveau de résistance aux effractions. Le matériel doit bénéficier de la certification A2P, décernée par le Centre national de prévention et de protection.

Cette homologation consiste en trois niveaux de sécurité représentés par les chiffres 1, 2 et 3. La mention A2P BP1 est le plus bas niveau de résistance, il indique que la porte peut résister pendant 5 minutes aux tentatives d’effraction. L’A2P BP2 résiste pendant 10 et l’A2P BP3 15 minutes.

La norme A2P concerne aussi la serrure. Une porte certifiée A2P1 doit être équipée de système de fermeture A2P*. Les mentions A2P2 et A2P3 conviennent respectivement aux serrures marquées A2P** et A2P***.
Une porte blindée se distingue également grâce à son isolation thermique et acoustique, ainsi que la capacité à résister au feu. Son coefficient Ud est inférieur ou égal à 1,4 W/m².K et sa performance sonore s’échelonne de 7 et 45 dB.

Solliciter un professionnel pour la pose

La performance d’une porte blindée dépend en partie de la fiabilité de l’installation. Quelle que soit la qualité du matériel, il ne tiendra pas longtemps devant un cambrioleur si sa pose n’a pas été réalisée dans les règles de l’art. C’est la raison pour laquelle vous devez confier cette tâche à un professionnel comme Antony Serrurerie.

Avant de signer le contrat avec l’installateur, exigez un devis afin de connaitre les caractéristiques de la porte à installer, les garanties accordées, le coût et la durée de l’opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *