seche-serviette
Maison

Aperçu sur les fonctionnalités d’un radiateur sèche-serviette mixte

Pour optimiser le confort dans une salle de bain, il est indispensable de s’équiper du matériel adéquat. Un radiateur sèche-serviette mixte est devenu un accessoire incontournable pour cette pièce. Cependant, avant d’en installer un, il convient de prendre en compte un certain nombre de critères pour bien le sélectionner afin de profiter des nombreux atouts.

Pourquoi opter pour un radiateur sèche-serviette mixte ?

Le radiateur seche serviette mixte permet avant tout de combiner les avantages d’un modèle à eau chaude et d’un équipement électrique. Il offre la possibilité de profiter du chauffage dans la salle de bains, et ce, même si la chaudière est à l’arrêt à l’intersaison. En effet, l’appareil est raccordé à une installation de chauffage central, et donc, quand la chaudière s’arrête en début de printemps, le système électrique intégré au radiateur le fait fonctionner. De plus, son fonctionnement mixte est très adapté pour réduire la consommation énergétique globale, bien que le coût de la pose de ce dispositif soit quelque peu onéreux.

Pour ce qui est des caractéristiques de cet appareil révolutionnaire, il est généralement doté d’un ou de deux tubes verticaux reliés par plusieurs tubes horizontaux. Ces tubes sont soit en aluminium, soit en acier. Toutefois, le modèle en aluminium est incompatible avec un système de chauffage central en fonte. Par ailleurs, ce type d’équipement peut disposer d’une option soufflerie qui va lui permettre de réchauffer la pièce très rapidement. Aussi, il se peut qu’il fonctionne en simultanée dans les deux modes pour que l’électricité puisse compléter le chauffage central, en cas de demande importante de chaleur.

Des conseils pour bien choisir ce type de matériel

Choisir le bon radiateur est important pour bénéficier de serviettes toujours sèches en toute saison. La puissance de chauffe est le premier critère à prendre en compte. Pour ce faire, il suffit de calculer 100 Watts par mètre carré puis d’ajouter 30% pour compenser la perte de chaleur des serviettes sur le matériel. En général, ces sèche-serviettes indiquent deux puissances, dont la première est celle du radiateur et la seconde, celle des sèche-serviettes. L’étape suivante consiste à sélectionner l’appareil en fonction de sa forme et de son design pour apporter du cachet à la salle de bain. Actuellement, des modèles aux couleurs et aux formes variées sont disponibles sur le marché pour répondre aux besoins des clients.

La technologie intégrée dans le dispositif constitue un autre critère de choix. Les utilisateurs recherchent aujourd’hui des modèles munis d’une programmation. Cette option offre l’avantage de pouvoir fixer, à distance ou à l’aide d’un boitier fixé au mur, les heures auxquelles se déclenchera le matériel. Aussi, cela permettra de bénéficier d’une salle d’eau à la bonne température et d’une serviette toute chaude au moment de prendre une douche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *