voyage en Grèce
Voyages

3 choses à savoir avant de partir en croisière lors de votre voyage en Grèce

Peu d’endroits sont aussi photographiés et oniriques que les îles grecques. Vous pouvez visiter les maisons blanchies à la chaux de Santorin et leurs dômes bleus dominant les falaises abruptes, assister à l’incroyable histoire de l’Acropole d’Athènes ou flâner dans les rues pavées de la romantique Mykonos. Cela dit, se rendre dans les îles grecques peut être intimidant : il y a des vols à prendre, des réservations d’hôtel, des réservations de bateau à faire, sans oublier les repas, les divertissements, et plus encore. Voici les réponses à certaines des questions les plus fréquemment posées lors de la planification de votre voyage en Grèce en croisière dans les îles grecques.

1.      Quel est le meilleur moment pour partir en croisière dans les îles grecques ?

La saison des croisières vers les îles grecques s’étend généralement de fin avril à octobre. Certains clients préfèrent commencer leur croisière tôt dans la saison pour éviter les températures élevées de juillet et août. Une journée d’été normale peut facilement atteindre les 37 °C. La navigation en octobre est moins fréquentée, et vous pouvez profiter d’un temps agréable, idéal pour la marche, la randonnée et les visites touristiques. L’eau ne sera pas chaude pour la baignade, mais les plages grecques et les sites antiques seront moins fréquentés. Cependant, un voyage en Grèce peut se faire à toute saison grâce au climat méditerranéen du pays. À ce propos, le choix ne dépend que de vous.

2.       Quels sont les ports de départ pour un voyage en Grèce dans les îles ?

Le Pirée, Athènes

Le Pirée, situé à environ 12 km au sud-ouest d’Athènes, est l’un des ports de croisière les plus visités de la Méditerranée. Il n’est pas surprenant que de nombreuses compagnies de croisières aient choisi le Pirée comme port de départ d’un voyage en Grèce en croisière ; et cela en raison de sa proximité avec Athènes et de ses nombreuses merveilles à explorer. Gardez à l’esprit que même si le Pirée est proche d’Athènes, le temps de trajet jusqu’à la ville peut prendre approximativement une heure, en fonction du trafic.

Limassol, Chypre

Limassol est la plus grande ville de Chypre, une nation insulaire située à l’est de la mer Méditerranée. Les bateaux de croisière accostent dans le nouveau port de Limassol, situé à approximativement 5 km du centre-ville. Le centre-ville de Limassol n’offre peut-être pas les célèbres attractions d’Athènes, mais il propose un séjour plus insouciant et de superbes boutiques à parcourir.

Civitavecchia, Italie

Civitavecchia, le port de croisière le plus proche de Rome, est le point de départ de multiples explorations de la Méditerranée et des îles grecques. Grâce à sa proximité avec Rome, c’est un arrêt idéal pour deux ou trois jours avant ou après votre croisière pour explorer la ville. Vous pourrez y flâner dans l’un des nombreux musées. Vous émerveiller devant les chefs-d’œuvre de Léonard de Vinci et de Michel-Ange, découvrir l’histoire de l’Église catholique romaine dans la Cité du Vatican et remonter le temps en visitant les ruines du Colisée et du Forum romain.

3.      Où vous emmène une croisière dans les îles grecques ?

Santorin

Santorin est un élément essentiel de divers itinéraires de croisière en Europe de l’Est et dans les îles grecques. Il est fortement recommandé d’y faire une excursion à terre, mais cela demande un peu plus de préparation qu’il n’y paraît. Il y a deux villes principales à Santorin. La première, Thira, est la plus populaire. Une promenade en téléphérique (ou la fameuse promenade à dos d’âne) emmène les visiteurs sur la colline escarpée du port à la ville. La deuxième ville est Oia, prononcé eeyah. Ce petit village est l’endroit où sont prises la plupart des photos emblématiques des falaises de Santorin. Thira est magnifique et possède de multiples magasins et restaurants intéressants, mais Oia est considérée comme la plus pittoresque, grâce à ses vues à couper le souffle sur les falaises. Quoi qu’il en soit, un voyage en Grèce sans passer par Santorin est tout simplement impensable.

Mykonos

Peu importe le nombre de photos ou de vidéos que vous regardez sur Mykonos, rien ne vous préparera à l’expérience réelle. Se promener dans les ruelles étroites entre les maisons blanchies à la chaux sur fond de mer d’un bleu saisissant vous transporte dans un lieu magique. Mykonos, connue comme l’île des vents, est célèbre pour ses moulins à vent emblématiques, ses portes colorées, ses eaux cristallines, ses tavernes traditionnelles et ses nombreuses boutiques locales et haut de gamme. Il y a la Petite Venise, un quartier en bord de mer qui regorge de bars, de restaurants et de clubs animés. Durant votre voyage en Grèce en passant par l’île, allez également à Paradise Beach, Super Paradise et Paraga pour l’une des meilleures fêtes de plage de l’île. De diverses compagnies de croisière s’arrêtent à Mykonos pendant 11 à 12 heures, ce qui vous laisse tout le temps de découvrir tout ce que la ville a à offrir.

Rhodes

Une excursion dans les îles grecques ne serait pas complète sans une visite à Rhodes. Cette île n’est pas seulement la plus grande des îles du Dodécanèse, mais elle offre aussi aux visiteurs un excellent équilibre entre histoire, architecture étonnante, cuisine délicieuse et atmosphère de villégiature confortable. L’histoire est partout sur cette île. C’est ce qui reste de l’Acropole de Lindos, une citadelle utilisée par presque tous les prétendants de l’île, des Grecs aux Ottomans. Il y a aussi des colonnes imposantes du temple d’Athéna Lindia. Un autre arrêt est la vieille ville, une ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce quartier vous charmera avec ses rues étroites, ses murs imposants, ses tavernes grecques classiques et ses commerces de proximité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.